Prix garanti bord champ (campagne 2023-2024): Cacao 1000 Fcfa/Kg;  Café  900 Fcfa/Kg

dimanche 3 mars 2024
sys bannière

Logements//Déguerpissement dans les logements du Lanada// Le président du conseil de gestion dit sa part de vérité

Facebook Twitter LINKEDIN
Logements//Déguerpissement dans les logements du Lanada// Le président du conseil de gestion dit sa part de vérité

Le déguerpissement de chercheurs n’appartenant plus à l’effectif du Laboratoire national d’appui au développement agricole (Lanada), continue d’alimenter la chronique. Ainsi, en réaction à un élément relatif aux déguerpis diffusé par une télévision privée de la place, Diomandé Ali, le président du conseil de gestion (Pcg) dudit Epn, est monté au créneau le 3 février 2023, l’occasion d’une conférence de presse, pour donner sa part de vérité. Brandissant chaque fois des preuves irréfutables à l’appui, le Pcg a démontré à l’envie que les plaignants sont dans le faux. «(…) Dans la forme, comme dans le fond, il y a du faux. En effet, pour le premier cas de figure, on note l’insubordination, l’injustice, l’arrogance, le non respect de l’autorité dans la démarche comportementale des déguerpis. Ensuite, dans le fond, ils ne sont plus habiletés à occuper ces locaux, car, ne faisant plus partie de l’effectif du Lanada », d’emblée martèle-t-il. Avant d’affirmer sans ambages que certains d’entre aux prêtaient leur logement à leurs parents. Une fraude qui a commencé, selon lui, depuis plusieurs années. Mais le pot aux roses a été découvert, suite à l’audit qu’il a commandité en 2016, soit deux ans après sa nomination comme Pcg en 2014. Les résultats de l’audit ayant prouvé qu’il y a des occupations illicites de logement par des personnes qui n’en ont pas droit, il était alors de l’ordre normal des choses, de rétablir l’ordre. Ce qui a été fait, selon le conférencier, conformément à toutes les dispositions légales en la matière, y compris l’implication du Ministre d’Etat Adjoumani Kouassi. Toujours selon lui, ces occupations illégales entrainaient de lourdes charges, dont 160 millions d’impayés d’électricité. Faisant d’une pierre deux coups, le Pcg du Lanada en a profité pour faire un exposé sur cette structure.  Selon lui, Lanada est un établissement public à caractère administratif crée dans le volet agro et ressources animale. Il compte 135 agents répartis sur cinq (05) sites. Et sur cet effectif, ce sont six (06) qui sont concernés par ce rififi. Pour clore ses propos, il a précisé que loin de faire de la récrimination, qu’il s’est plutôt livré à un exercice de restitution de vérité.  A ses cotés, il y avait Mme. Amatcha Lépry Charlotte, Directrice générale du Lanada.

Koné  de Sayara

Légende/ Le Pcg Diomandé Ali, lors de sa conférence de presse.

sys bannière