Prix bord champs: Cacaco 825 Fcfa, Kg;  Café  700 Fcfa Kg,  Hevea 275 Fcfa; Anacarde 350 Fcfa

mercredi 17 août 2022
sys bannière

Ci- Vie d’entreprises//Alphabétisation numérique// Une convention pour former 2000 personnes

Facebook Twitter Google LINKEDIN
Ci- Vie   d’entreprises//Alphabétisation numérique//  Une  convention pour  former 2000 personnes

La compagnie ivoirienne d’électricité (Cie), engagé avec la Fondation Eranove, a signé, le 28 juillet 2022, au siège de la Compagnie avec une société de la place une convention. A travers cette convention, ce sont 2000 personnes dont 70% de femmes qui seront formées au bout de deux ans. « A travers ce partenariat, nous allons, par cycle de formation de six mois sur deux ans, procéder à l’alphabétisation de 2000 personnes sur un périmètre d’intervention qui constitue les 10 communes d’Abidjan et 10 villes de l’intérieur du pays », a fait savoir Eugène Zadi, président de la Fondation de la Cie. Il a salué la formalisation de ce partenariat entre la Fondation et la société Byte Sarl. Les deux structures entendent mettre en œuvre un programme d’alphabétisation numérique. Cette application dispose de 60 leçons pour le process d’alphabétisation et cinq pour la pré-alphabétisation. Il faut indiquer que la mise en œuvre ce programme consiste à réaliser des sessions d’alphabétisation via une application numérique qui sera téléchargée sur les téléphones portables modèles smartphones qui seront remis gratuitement aux apprenants. A en croire Jean Philippe Kaboré directeur associé, le lancement de ce programme aura lieu le 8 septembre, à Treichville, lors de la Journée Mondiale de l’Alphabétisation.
Selon Eugène Zadi, ce programme d’alphabétisation numérique qui se rapporte à l’éducation est un des domaines d’intervention de la Fondation. Dans le cadre de cette convention, il a indiqué que la société dirigée par Jean Philippe Kaboré directeur associé au fondateur Yaya Touré fournira l’application numérique. Cette application servira à la réalisation de l’alphabétisation sur le territoire ivoirien. Pour M. Zadi, « les femmes autonomisées par l’alphabétisation ont un effet d’entrainement positif sur tous les aspects de développement ».

Rappelant que la signature de ce partenariat s’inscrit dans le cadre de notre responsabilité sociétale d’entreprise, le Directeur général de la Cie, Ahmadou Bakayoko a indiqué : « l’instruction est une forme de lumière pour ceux qui la reçoivent parce que fonctionner aujourd’hui sans savoir lire et écrire, c’est en quelque sorte être dans l’obscurité. » Côte d’Ivoire-Burkina Faso- Des propositions pour prévenir les conflits
Ayoko Mensah