Prix bord champs: Cacaco 825 Fcfa, Kg;  Café  700 Fcfa Kg,  Hevea 275 Fcfa; Anacarde 350 Fcfa

mercredi 17 août 2022
sys bannière

Ci- régies financières//Collecte des recettes publiques par les privés// Le collectif des syndicats du Trésor public pas d’accord !

Facebook Twitter Google LINKEDIN
Ci- régies financières//Collecte des recettes publiques par les privés//  Le collectif des syndicats du Trésor public   pas d’accord !

Le Collectif des Syndicats du Trésor Public de Côte d'Ivoire (CSTP-CI), a tenu une conférence de presse relatif à la dénonciation des structures privées dans la gestion des finances publiques   le vendredi 29 juillet 2022 à Abidjan-Plateau. Conformément à la vision du Président de la République traduite par le PND 2021_2025 , le Ministère de l'Economie et des Finances s'est engagé dans le processus de modernisation de l'administration publique. Plusieurs réformes ont été mises en œuvre en vue de répondre aux exigences de cet engagement politique. Au nombre de celles-ci, figure la digitalisation des flux financiers gouvernementaux à travers la plateforme '' Trésor Pay - Trésor money '' qui a été développé par le Trésor Public et opérationnel depuis 2021. M. BOUADI , porte_parole du Collectif des Syndicats du Trésor public de Côte d'Ivoire (CSTP-CI) , a notamment précisé que ''Trésor Pay _Trésor Money" est une plateforme électronique qui a été conçue pour le  recouvrement des recettes et du paiement des dépenses de l'Etat, des Etablissements Publics Nationaux et des Collectivités Territoriales. C'est pourquoi le Ministère de l'Economie et des Finances à sensibiliser les autres ministères, comme cela se fait déjà avec celui de la Fonction Public, à recourir à ladite plateforme pour toutes leurs transactions financières.
Poursuivant , il a dit : « Malgré cette démarche nous constatons avec regret que le recouvrement des recettes publiques, continue de se faire via des structures privées y compris des entreprises privées et de téléphonie mobile. »
Selon, le décret 2014-416 du 09 juillet dans son article 16 , alinéa  1 et 3,  « les Comptables Publics ont la charge exclusive de manier les deniers publics et de tenir la comptabilité de l'Etat, des Etablissements Publics Nationaux et des Collectivités Territoriales. Ce qui représente une violation flagrante des dispositions réglementaires et juridiques de la gestion des finances publiques.»
Le recouvrement des recettes publiques par des entités privées pose avec acuité le problème de fiabilité de l'information comptable. Le recouvrement des recettes de l'Etat et de ses démembrements par des structures privées est un frein à l'optimisation des recettes publiques, car l'Etat ne disposera jamais de la totalité des fonds collectés par ceux-ci.
Le recouvrement des recettes publiques par des entités privées remet en cause de façon cruciale la sécurisation de l'information nationale en termes de finance.Ainsi, Le Collectif des Syndicats du Trésor Public de Côte d'Ivoire (CSTP-CI) condamne avec vigueur l'intrusion dans le processus de recouvrement des finances publiques par des structures privées. Aussi,  le porte-parole , M.Bouadi a clairement indiqué que le collectif félicite les structures qui se conforment à cette réglementation, appelle l'autorité compétente à faire respecter scrupuleusement la réglementation de la gestion des finances publiques, soutient et encourage le Ministère de l'Economie et des Finances et la Direction générale du Trésor et de la Comptabilité Publique à œuvrer pour le déploiement de ''Trésor Pay_ Trésor Money'' dans toute l'administration, invite  les structures publiques et parapubliques à s'approprier cette plateforme, appelle à la vigilance de l'autorité compétente pour que seuls les comptables publics puissent  manier les deniers publics et enfin  envisage de recourir à d'autres actions si cette violation des finances publiques continue. 

AYOKO MENSAH